Législation française sur les armes – 5 choses à savoir

La France a des lois strictes en matière de contrôle des armes à feu, mais les armes illégales sont très répandues et ont été utilisées dans la plupart des attentats terroristes meurtriers perpétrés dans le pays ces dernières années. La section locale examine d’autres faits sur les armes à feu en France qui pourraient vous surprendre.

1. Les Français doivent passer un test psychologique avant d’obtenir leur permis de port d’arme

Contrairement aux États-Unis, qui viennent d’enregistrer le pire bilan de fusillade de leur histoire, qui a fait 59 morts à Las Vegas, il n’y a pas le droit de porter les armes en France.

Pour posséder une arme à feu, il faut d’abord obtenir un permis de chasse ou de sport, qui doit être renouvelé régulièrement et qui nécessite une évaluation psychologique. Les candidats ayant un casier judiciaire sont automatiquement refusés.

Il existe également une liste noire d’environ 18 000 personnes à qui il est interdit de posséder une arme à feu.

2. La possession française d’armes à feu est l’une des plus élevées au monde

La France occupe la 12e place mondiale dans le classement des détenteurs d’armes à feu, selon le Small Arms Survey. Le nombre total d’armes à feu détenues par des civils – légalement et illégalement – en France est estimé à environ 10 millions, selon les chiffres publiés l’année dernière par Gun Policy, un projet mené par l’Université de Sydney.

Mais d’autres études indiquent qu’il pourrait y avoir jusqu’à 20 millions d’armes appartenant à des civils dans ce pays de 65 millions d’habitants.

3. Les chasseurs possèdent la plupart des armes légales en France

Des millions de ces armes appartiennent à des chasseurs, qui sont environ un million et font de la France le plus grand pays de chasse en Europe.

Au cours de la dernière saison de chasse qui s’est terminée en mai, 18 personnes ont été tuées dans des accidents de chasse. Deux autres ont été abattus accidentellement au cours de la saison en cours, qui a débuté à la mi-septembre.

4. Des millions d’armes illégales

La France est inondée d’armes illégales, certains experts affirmant que le nombre d’armes illégales pourrait être le double du nombre d’armes légales.

Des armes telles que les Kalachnikovs, dont beaucoup ont été utilisées à l’origine dans les guerres des Balkans dans les années 1990, peuvent être achetées pour moins de 3.000 euros sur le marché noir.

Les kalachnikovs sont l’arme de choix pour régler les comptes entre les gangs de drogue rivaux dans la ville portuaire de Marseille, dans le sud du pays.

Les fusils d’assaut ont également été la principale arme utilisée lors des attentats terroristes islamistes radicaux de ces dernières années en France.

La pire fusillade de masse a eu lieu dans la salle de concert Bataclan à Paris en novembre 2015, lorsque des hommes armés ont arrosé les spectateurs de balles et tué 89 d’entre eux. Des dizaines d’autres ont été tués dans d’autres attentats la même nuit dans la capitale française.

5. 1 800 Français meurent chaque année dans des incidents liés aux armes à feu

Ces dernières années, la France a enregistré en moyenne 1 800 décès par arme à feu par an, contre 33 000 décès par an récemment aux États-Unis.

Législation française sur les armes – 5 choses à savoir
4 (80%) 31 vote[s]