Comment faire de la réserve militaire ?

La réserve militaire, qu’est-ce que c’est ? Est-ce la même fonction qu’être militaire ?

La réserve militaire est un dispositif mis en place par le gouvernement pour lutter contre les attaques guerrières (et meurtrières) dont la France ferait l’objet dans l’avenir.

Les particuliers et les militaires qui veulent s’engager dans ce dispositif peuvent le faire. Il s’agit d’une bonne action pour protéger son pays et se sentir utile.

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est la réserve militaire, son rôle, son mode de fonctionnement, comment faire pour adhérer à la réserve militaire, quelles sont les obligations du réserviste, quelle est la formation… Nous serons le plus complets possible.

Qu’est-ce que la réserve militaire ?

Il s’agit d’un programme mis en place par le gouvernement. Il est constitué de citoyens, aussi bien des militaires que des personnes civiles, qui sont volontaires et qui s’engagent dans l’Engagement à Servir dans la Réserve (ESR).

Tout le monde, indépendamment de son statut social, peut s’engager dans la réserve militaire. C’est un geste fort de leur part pour prôner à la défense du pays.

En s’inscrivant dans ce programme, les volontaires vont être concernés lorsqu’il va y avoir une crise majeure qui bouleversera le pays. Depuis les attentats terribles qui ont touché Paris le 13 novembre 2015, l’ESR a connu un regain d’intérêt. Toutefois, l’ESR est aussi habilité à gérer les tremblements de terre, les conflits nationaux majeurs et les inondations.

Deux branches existent au sein de la réserve militaire :

  • La réserve opérationnelle : le réserviste peut avoir le choix de s’engager dans une des quatre composantes du Ministère des Armées (Armée de l’Air, Armée de Terre, Marine Nationale et Gendarmerie).
  • La réserve citoyenne : il s’agit de bénévoles qui sont là pour communiquer et sensibiliser les proches sur des sujets importants comme la défense nationale. Il n’y a pas d’âge requis pour entrer dans cette branche des réservistes.

Comment devenir réserviste ?

Pour devenir réserviste ou intégrer la réserve militaire française, il faut répondre à plusieurs critères indispensables :

  • Être motivé et volontaire,
  • Avoir la nationalité française,
  • Avoir 17 ans au moins,
  • Avoir réalisé la JAPD (journée d’appel de préparation à la défense) ou la JDC (journée défense et citoyenneté),
  • Ne pas avoir la moindre inscription sur son casier judiciaire ni selon le code de la justice militaire ni l’impossibilité d’exercer un emploi public,
  • Avoir les qualités physiques requises pour réaliser tous les efforts physiques nécessaires au travail,
  • Les personnes qui s’engagent pour devenir officiers doivent avoir un Bac+2 minimum.

Qu’est-ce que signifie « s’engager dans la réserve opérationnelle » ?

L’engagement possède une durée. Celle-ci peut être d’un an à cinq ans. Le rôle du réserviste va être d’avoir les mêmes prérogatives que les militaires actifs qui travaillent quotidiennement dans l’armée. Le réserviste volontaire peut également participer à des activités qui se pratiquent en extérieur.

Le réserviste est capable d’être un renfort temporaire aux forces armées qui sont déjà présentes sur le terrain. C’est une personne qui pourra intervenir pour secourir les individus qui vivent des crises majeures liées par la nature (catastrophes naturelles), ou l’homme (catastrophes accidentelles ou attentats). Le réserviste continue de travailler dans son métier. Son travail peut être d’une utilité importante aux yeux de l’armée et il pourra répondre aux besoins ponctuels de ceux-ci. Enfin, le réserviste a une dernière mission disponible : il peut aider les forces présentes sur le terrain à effectuer des actes de terrains quotidiens comme la recherche de personnes, surveiller des individus, ou lutter contre la délinquance.

Les obligations du réserviste

Il ne s’agit pas de s’inscrire sur une liste pour se qualifier de réserviste. Il faut répondre à un certain nombre de critères et de paramètres.

Le réserviste doit être en mesure de servir pendant 30 jours chaque année civile.

S’il y a un besoin important lié à un évènement majeur extérieur, il peut être amené à servir pendant 150 jours.

Enfin, les réservistes qui ont un travail intéressant aux yeux des armées peuvent être sollicités pendant 210 jours.

En contrepartie, il va recevoir des accessoires et une prime de fidélité en fonction des conditions respectées.

Le réserviste peut suspendre son travail et travailler pour l’armée. Son contrat de travail n’est pas arrêté. Il est tout simplement suspendu et il pourra retrouver son travail à son retour.

L’employeur n’a pas le droit de décompter son absence sur le titre des congés payés.

Pendant l’engagement qu’il possède avec l’armée, le réserviste ne peut pas faire l’objet d’un renvoi de la part de son employeur, ni d’une sanction disciplinaire ou d’une rétrogradation professionnelle.

L’employeur doit signer une convention de soutien avec le ministère de la Défense pour devenir partenaire de la défense nationale.

La formation pour devenir réserviste

Il n’y a pas de formation à proprement parler. Il s’agit d’une suite d’évènements que vous réaliserez dans votre vie.

Vous devez suivre l’enseignement de défense, pour ensuite participer au recensement et effectuer la journée défense et citoyenneté (JDC). Ce n’est qu’après cette journée que vous pourrez envisager de vous engager au sein de la réserve.

Par la suite, en fonction de la branche que vous avez sélectionnée, vous allez avoir une formation et un entraînement précis à suivre.

Comment s’engager dans la réserve opérationnelle des forces nationales ?

C’est très simple. Il suffit de se rendre sur les sites des armées et de suivre la procédure.

Quel est le rôle de la réserve militaire en 2020 ?

Cette question mérite notre attention. Est-ce utile de s’engager dans une armée en 2020 ? Lorsqu’on observe les évolutions technologiques, est-ce que « la matière première » (nous, les humains) est nécessaire ?

La réponse est oui. Rien ne pourra remplacer l’homme. Les attentats du 13 novembre 2015 sont là pour nous le rappeler. La situation géopolitique internationale et nationale a besoin de votre engagement pour se prémunir de toutes les attaques extérieures qui pourraient toucher notre pays, notre France.

La réserve est là pour renforcer des effectifs déjà bas. Le gouvernement s’est fixé un objectif en 2019 d’avoir un minimum de 40 000 réservistes sur tout le terrain qui sont en mesure de servir pendant une durée minimale de 3 ans.

Comment être informé de l’actualité qui concerne la réserve militaire ?

Le recours aux réseaux sociaux est certainement la meilleure source d’informations que vous pourrez avoir en 2020.

Jean Pierre Mulot

Jean Pierre a obtenu un master en langues et lettres modernes à l'université de Lyon 6 avec mention très bien... Lecteur assidu et grand aventurier, Jean Pierre gère actuellement les catégories loisirs et militaire du site Armees.com